Soins capillaires à la kératine : ce qu’il faut savoir

Depuis quelques temps, plusieurs « scandales » dans l’industrie cosmétique on fait surface, notamment pour le silicone et le SLS pour ne citer qu’eux, qui d’ailleurs ne sont pas les pires (les perturbateurs endocriniens eux, si…). L’impact a été tellement fort que nous assistons à un effort des industriels pour améliorer leurs compositions et proposer au consommateur des formules « sans parabens », « sans phtalates », et j’en passe… Outre ces nouvelles formulations, il y a aussi derrière tout cela un ras le bol général de la population lasse de se faire prendre pour des cons à longueur de temps et pas seulement par les géants du cosmétique… Si vous faites partie de cette catégorie de personnes qui souhaitent s’informer sans langue de bois et consommer mieux, vous êtes au bon endroit.

Aujourd’hui je tenais à aborder le thème de la kératine car, dernièrement en me renseignant plus en détail sur la composition du dernier conditioner que j’ai testé, j’ai appris que les industriels avaient le choix d’intégrer deux types de kératine à leurs produits : animale ou végétale. Ni une ni deux, me voilà à fond sur le sujet afin de récolter un maximum d’infos.

blur-1853957_1920.jpg

Qu’est-ce que la kératine ?

Il s’agit d’une protéine qui compose nos cheveux à hauteur de 95%, elle sert à les protéger des agressions extérieures comme le vent (et les séchages donc), l’eau de mer, le chlore, la pollution, etc… Elle a donc une fonction protectrice mais est aussi responsable de la brillance et de la force du cheveu.

La kératine animale

Pour faire simple, les industriels l’extraient à partir de poils d’animaux, les sabots, les coquilles d’oeuf, les plumes, etc… Et même des cheveux humains récupérés par les coiffeurs… Et –mercé hein– bon appétit bien sûr ! Les techniques d’extractions sont quant à elles impropres pour l’environnement et notre santé (utilisation de solvants). Sans parler du fait de la pratique que l’on peut considérer comme barbare, la fabrication a des effets néfastes. Points positifs ? Aucun.

La kératine végétale

Ce n’est pas à proprement parler de la kératine, mais plutôt des acides aminés lesquels constituent une partie de la molécule de kératine. Elle est issue de protéines de blé, de soja et de maïs. Ici, j’ai trouvé deux moyens d’extraction : enzymatique et par la force centrifuge. Du coup, « enzymatique » reste flou puisqu’on ne sait pas quelles enzymes sont utilisées. Force est de constater que d’un point de vue éthique, il vaut mieux se tourner vers cette dernière phytokératine.

Comment distinguer kératine animale et végétale dans mes cosmétiques ?

Il faut bien les distinguer et pour ceci rien de plus simple, rendez vous sur la liste des ingrédients de votre soin. S’il est indiqué « Hydrolyzed Keratin », il s’agit de provenance animale. En revanche, « Hydrolyzed Wheat Protein » indique une provenance végétale (« Wheat » peut aussi être remplacé par « Corn », qui indique soit que la protéine est issue du blé ou du maïs).

Je tenais vraiment à vous faire cet article car je trouve que contrairement à d’autres ingrédients controversés, on ne parle pas assez de la kératine animale et de ses provenances. N’hésitez pas à partager et à en parler autour de vous !

 

Publicités

11 commentaires sur “Soins capillaires à la kératine : ce qu’il faut savoir

  1. salut
    très intéressant et surtout merci pour ce partage :) Je savais qu’il y avait 2 sortes kératine mais je ne mettais pas penchée dessus… en fait, je pensais que les industriels utilisaient que de la kératine végétale donc je regarderai mieux les compos !
    tres belle soiree, bises :))

    J'aime

  2. Génial ton article ! J’avais aucune idée que l’on pouvait trouver deux sortes de keratine.. et il est clair que celle animal n’a aucun intérêt.. merci de nous ouvrir les yeux !! :)

    J'aime

Déposer un commentaire...

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s